L’enseignement oral

 

temple-rosicrucien-paris-2

Parallèlement aux monographies et aux mani­festes qui leur sont adressés chaque mois dans le cadre de l’enseignement écrit, les Rosicruciens qui le souhaitent peuvent se rendre dans une Loge et bénéficier de l’enseignement oral de l’Ordre. À chaque réunion (deux par mois), ils sont invités à écouter un entretien semblable à ceux qui suivent, et dont la durée ne dépasse pas trente minutes. Ensuite, un forum s’instaure entre les participants, de sorte qu’ils peuvent poser des questions et faire des commentaires. En fait, le but de ces réunions facultatives est de permettre à chaque membre d’échanger avec d’autres sa compréhension de l’enseignement rosicrucien, dans un cadre fraternel et convivial.

Parmi les sujets exposés et discutés en Loge, citons entre autres :

  • les cycles de la vie,
  • le mystère de la naissance,
  • le mystère de la mort,
  • l’équilibre vital,
  • la prévention des maladies,
  • le bien et le mal,
  • l’aura,
  • les rêves,
  • le karma,
  • la quête du bonheur,
  • la méditation,
  • le concept de Dieu,
  • le pouvoir de la parole,
  • le temps et l’espace,
  • la réincarnation,
  • la pensée positive,
  • l’influence spirituelle de la musique,
  • la connaissance de soi,

Comme c’est le cas de l’enseignement écrit, l’enseignement oral n’est en aucun cas dogmatique. Il constitue avant tout une base de réflexion et de méditation. Ceci est d’autant plus vrai qu’il est demandé à chaque membre, dès son affiliation à l’Ordre, de toujours rester un “vivant point d’interrogation” vis-à-vis de ce qui lui est enseigné, que ce soit à travers les monographies qu’il étudie chez lui ou les entretiens présentés en Loge. Cette liberté de conscience est le fondement même de la philosophie rosicrucienne, car son but est davantage de susciter des questions que d’apporter des réponses définiti­ves sur les sujets traités.

Quatre entretiens de loge :

  • Le symbolisme des quatre principes
  • Le bien et le mal
  • La quête du bonheur
  • Le concept de Dieu

Lire ces textes sur la version en ligne du livre

Les commentaires sont clos.